Compte rendu de la com Ecologie 37

C.R. commission écologie 4 juin 2009

 

 

Etaient représentés les Comités Tours Centre, Tours Nord, St.Pierre des Corps

 

1-    Pollution de l’usine Synthron-Protex.

Après un tour d’horizon et un échange d’informations sur plusieurs questions touchant à la pollution sur le département (incinérateur, manganèse en Loire, nappe phréatique de la Brenne...) et sur l’état des ressources politiques, associatives et administratives, il est décidé de constituer un Dossier sur l’eau dans le département. Ce dossier pourrait recenser la teneur des diverses condamnations du patron de l’usine de Villedomer, ainsi que l’historique de ses manquements en matière de Droit du Travail et globalement vis-à-vis des salariés. Un point d’information sera recherché ente autre auprès de la SEPANT à propos des évaluations longitudinales de la qualité de l’eau dans le bassin ligérien. Par ailleurs, seront recherchés auprès de Loire Vivante les motifs à l’origine de la construction actuellede la Station d’alerte de la Loire à l’embouchure de la Cisse (et donc des eaux de la Brenne). La question de l’eau à Saint-Pierre des Corps est aussi une rubrique possible comme Partage de l’eau et guerre de l’eau. La situation de la biodiversité dans le bassin méritera aussi un éclairage (raréfaction ou disparition d’espèces de poissons ou d’oiseaux, apparition d’espèces végétales invasives). Nous nous répartissons les démarches.

On étudiera la possibilité de recueillir pour ce dossier sur l’eau les contributions des militants et des sympathisants via notre site, ainsi que la publication d’éléments via un Journal local (Gazette ou Tribune du NPA37) comme Tours Centre l’a déjà évoqué. Le journal de la commune à Saint Pierre pourra également être utilisé (5000 à 7500 exemplaires). Bien évidemment, TEAN peut aussi se faire l’écho de Synthron, exemple particulièrement éloquent pour la perspective du NPA en matière d’écologie...

Il est aussi envisagé pour le 26 septembre prochain de mettre au point un matériel d’information à partir de ce dossier.

2     Conférence sur le Dérèglements climatiques du 26 septembre.

Il semble qu’il soit préférable d’en rester au partenariat avec ATTAC, mais le CID doit se prononcer sur l’ouverture de ce dernier aux Verts. En attendant une décision sur ce plan, il est décidé de ne pas attendre pour réserver la salle. La forme même de la Conférence et l’horaire doivent être « callés ».

 

 

 

 

2- Les objecteurs de croissance et le NPA

Cette mouvance extrêmement diverse semble être entrée dans une démarche de politisation pour sortir du champ uniquement de l’expérimentation alternative et écologique. Le Collège politique des objecteurs de croissance est très attentif au NPA et a pris position contre l’Appel de Politis (J.F. est en contact avec Christine Piguel), manifestement ils cherchent à prendre mieux en compte l’anticapitalisme et la question sociale. Il est permis d’avoir bon espoir de pouvoir tisser des liens durables et enrichissants avec eux. Nous pouvons nous apporter pas mal de choses mutuellement. Travail en cours à partir du projet de Manifeste et du texte de R.M. JENNAR. L'étude de l'abolition du salariat et un point à discuter avec eux.

 

3- Conférence sur le climat de Copenhague 

Contact a été pris avec Daniel Tanuro à Bruxelles, relatif au Camp climat de Nantes du début du mois d’Août. Des militants du NPA sont intéressés pour qu’on soit présents dans cette action. 

Marche unitaire ou d’individus envisagée vers Copenhague et peut –être articulée au projet international de train entre Bruxelles et Copenhague  ?De nombreuses assos en ont débattu le week-end dernier à Bruxelles. Conférence avec Université pour tous. Rencontre semaine prochaine pour qu’ils fassent venir André Lebeau . Dans tous les cas les Amis du Monde Diplomatique sont prêts à s’investir sur le sujet et ils ont des conférenciers sur la crise climatique.

 

4- Comment, avec le N.P.A. placer l’écologie au cœur des élections européennes.

 

Areva et EDF ont  signé un contrat pour environ 7 milliards d’euros.  L'accord porte sur la fourniture d’uranium enrichi pendant un "grand nombre d’années". Il nous a semblé important que le N.P.A., dans cette campagne, soit en veille au regard des stratégies de la droite européenne et de ses alliés en matière d’énergie nucléaire (Suez/EDF/Aréva..)., et dont les stratégies politiques sont aujourd’hui peu visibles. Dans le même temps, la question « énergie-climat » apparait essentielle. Les copains qui le peuvent vont déjà tenter de faire le point avec le RSN sur ces aspects.

 

5- Prochaine réunion, le jeudi 26 mars à 20h.30 au Café du Pont de Fil

 

 Jean-Frédéric